Comment faire une demande de crédit entre particulier ?

Comment faire une demande de crédit entre particulier ?

Le crédit entre particuliers est un concept qui nous vient des États-Unis. Il s'agit littéralement d'un prêt d'argent entre deux personnes physiques, et sans aucune intervention bancaire. S'il vous intéresse, on vous dit tout à son sujet et surtout, comment en faire une demande.

Prêt entre particuliers : quels avantages ?

Le prêt entre particuliers est de plus en plus banalisé en France. Pour s'offrir une voiture, pour amorcer la rentrée scolaire, plusieurs Français le préfèrent déjà au crédit bancaire classique. S'il intéresse les gens, c'est parce qu'il jouit d'une souplesse sans pareille : aucune discrimination de profil et les modalités d'emprunt sont fixées librement entre l'emprunteur et le prêteur. Souvent, le délai de remboursement s'étend jusqu'à 5 ans.

Néanmoins, il est protégé par des garde-fous afin d'éviter les abus. Ainsi, les taux ne peuvent pas excéder le taux d'usure définie par la Banque de France. Notez qu'il s'agit du même taux applicable aux prêteurs institutionnels. Du point de vue du débiteur, le prêt entre particuliers s'avère un recours précieux lorsque son profil est jugé trop risqué par les banques et les organismes de crédit, ou encore lorsque les prêts qui lui sont proposés sont trop chers.

Prêt entre particuliers : Où et comment en demander ?

Si le crédit entre particuliers a connu une forte croissance, c'est grâce à Internet qui est devenu le principal média pour ce type de financement. En saisissant une requête sur Google, vous tombez sur des centaines de sites proposant des offres de crédit entre particuliers. D'une manière générale, c'est le site internet qui se charge d'obtenir les garanties nécessaires et de mettre les fonds à disposition du prêteur.

Une manière efficace d'obtenir ce type de crédit est le prêt vendeur. Il s'agit d'un prêt mis en place par le vendeur (particulier) du bien que l'on veut acquérir. Le financement participatif qui est aussi considéré comme un prêt entre particuliers n'est pas vraiment un crédit au sens propre. Néanmoins, il constitue une façon simple et rapide de trouver un financement. Notez que lorsqu'un prêt excède 1500 euros, il ne peut pas se faire verbalement, et ce, même si les sommes ont été versées par chèque ou virement. Il faut la présence d'un contrat de prêt signé ou d'une reconnaissance de dette.

Quelle est la limite des prêtes entre particuliers ?

Le prêt entre particuliers lorsqu'il a lieu dans un cadre familial peut être source de conflits. De plus, les questions d'argent sont souvent au cœur des mésententes amicales. En termes de formalité, le prêt entre particuliers n'est pas aussi différent de celui bancaire. En principe, dès 760 €, il est obligatoire de procéder à la rédaction d'un contrat. Ce n'est pas tout, il faut aussi le déclarer auprès des autorités. À noter qu'en cas d'absence d'un tel écrit, les tribunaux présument que le transfert d'argent est un don. Au vu du fisc, ce sera le cas dès lors que le prêt est contracté au taux zéro ou si les mensualités sont remboursées en espèces.

Face à ces limites, l'État ne cesse d'alléger les procédures de contraction de prêt auprès des banques primaires. En France, chez les établissements comme le groupe bancaire de Frédéric Hottinger, la signature d'un prêt immobilier n'est plus qu'une question de quelques minutes. D'ailleurs, le taux y est plus avantageux si le prêteur accepte de confier la gestion de son bien à Sofibus Patrimoine, une autre société de gestion immobilière contrôlée par le Suisse Frédéric Hottinger.


Articles

Comment éviter les arnaques au crédit entre particulier ?

Comment éviter les arnaques au crédit entre particulier ?

Les arnaques au prêt entre particuliers sont malheureusement monnaie courante. De nombreuses personnes sont d'ailleurs tombées dans ce type de piège. Comment mieux l'éviter ? Comment fonctionne un crédit......